En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.

Fabergé

Peter-Karl Fabergé, créateur de bijoux d’une Maison iconique

Fils du fondateur de la Maison Fabergé, Peter-Karl Fabergé est un créateur de bijoux qui a donné ses lettres de noblesse au célèbre joailler russe grâce à un indéniable sens de l’esthétique et des affaires. Parmi les créations emblématiques de Fabergé, le célèbre Œuf continue d’éblouir les générations contemporaines.

Peter-Karl Fabergé, créateur de bijoux entré dans l’Histoire de la joaillerie

Le plus grand créateur de bijoux de la Russie du 19e siècle

Peter-Karl Fabergé naît en 1846 à Saint-Pétersbourg, en Russie. Fils de Gustav Fabergé, qui a fondé une enseigne de joaillerie en 1842, il découvre rapidement son potentiel en termes de création de bijoux et prend naturellement la relève paternelle en 1872.
Auréolé du titre de maître-orfèvre, il est autorisé à utiliser son propre poinçon en plus de celui de l’entreprise. La réputation de Fabergé grandit et l’entreprise devient le principal fournisseur de la couronne russe.

Une saga familiale

Aidé par son frère Agathon, lui aussi créateur de bijoux hors-pair, Peter-Karl Fabergé invente le célèbre Œuf, un objet précieux confectionné à partir de pierres et de métaux rares qui sera bientôt décliné en bijoux tout aussi somptueux.

Peter-Karl Fabergé, créateur de bijoux pour les tsars de Russie

Les tsars Alexandre III et Nicolas II commanderont une cinquantaine d’Oeufs, tous plus luxueux les uns que les autres. Le premier nommé sera également conquis par des boutons de manchettes en forme de cigales, célèbres pièces de Fabergé.
En 1884, la Maison Fabergé est choisie en tant que fournisseur officiel de la Cour impériale de Russie, en concurrence avec le créateur de bijoux Bolin. Peter-Karl Fabergé recueillera aussi l’estime des souverains du Royaume-Uni, de Thaïlande, de Suède et de Norvège.

Un inventeur de génie

Par la suite, Peter-Karl Fabergé diversifie la production de la Maison Fabergé et commence à façonner des objets fantaisie en plus de bijoux qui continuent à recueillir un immense succès.
L’abdication du tsar Nicolas II marque le début de la fin de la période dorée de Peter-Karl Fabergé. Le comité des employés de la coopérative Fabergé prend en effet la direction de la société suite à la Révolution russe de 1917.
Peter-Karl Fabergé quitte le pays un an plus tard. Il meurt à Lausanne, en Suisse, en 1920, en laissant derrière lui un pan entier de succès et de prestige dans l’Histoire de la joaillerie et de la bijouterie-orfèvrerie.

De nombreuses créations à succès

Si le créateur de bijoux Peter-Karl Fabergé est connu pour le célèbre Œuf, s’en tenir à ce fait s’avère particulièrement réducteur.
Il est en effet tout aussi vénéré pour l’élaboration d’objets décoratifs raffinés : fleurs, bijoux, figurines, cadres, pendules, boîtes, etc. Ses matériaux favoris étaient les pierres semi-précieuses en provenance de l’Oural, une région froide dans laquelle il savait puiser tant de richesses afin de fabriquer des trésors à la lumière et à l’éclat incomparables.
Aujourd’hui, les bijoux Fabergé jouissent toujours d’un immense prestige. Ils sont synonymes de luxe et de raffinement.

Destination de luxe

Shopping de luxe, hôtels, spa, skis, restaurants gastronomiques... Découvrez ce que l’Andorre peut vous offrir

En savoir plus

Recevez nos
dernières actualités

Inscrivez-vous dés maintenant et découvrez en exclusivité les offres et nouveautés de notre boutique Georgia H. Andorre

S'inscrire